Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 17:28

 

titre original: "kingsman: the secret service"
année: 2014
réalisé par: Matthew Vaughn
avec: Taron Egerton, Colin Firth, Samuel L. Jackson, Sofia Boutella     

 

 

l'histoire:

Eggsy, un jeune d'un quartier défavorisé de Londres se voit offrir la chance de participer aux tests de sélection pour devenir un agent secret de l'agence internationale kingsman. Mais avant de devenir un kingsman, il va devoir aider ses collègues à combattre un milliardaire mégalomane ayant pour objectif de détruire une grande partie de l'humanité.

 

 

ma ptite critique:

 

ATTENTION SPOILERS !

 

Ce film déluré remet au gout du jour le charme des vieux films d'espionnage à la James bond ("moonraker") avec son lot de gadgets high tech et de mégalomane tordu. On rajoute de la modernité avec un jeune voyou au grand coeur en héros et beaucoup d'humour (notamment lors des tests de sélection de cette agence hors du commun) et on obtient un super bon film.

 

Ici, c'est Samuel L. Jackson qui joue le gros méchant de service. Il est vraiment excellent en milliardaire excentrique écolo. Il est accompagné à l'écran de sa garde du corps, l'athlétique Sofia Boutella ("la momie") avec ses jambes lames découpant tous ses adversaires.

Alors pourquoi je parle de ce film d'espionnage sur ce blog de zombies et contaminés? Eh ben parce que le grand vilain veut détruire l'humanité qu'il considère comme un virus afin de permettre à la planète de se régénérer.

 

Et pour cela, il a mis au point une carte SIM distribuée dans le monde entier répandant une onde neurologique transformant les gens en contaminés tueurs. L'effet est foudroyant avec des foules humaines s'auto exterminant à la vitesse de l'éclair le tout mise en images par des vues aériennes hallucinantes.

On avait déjà vu des ondes faire péter les plombs à des populations dans "the signal" ou dans "cell phone" mais ce n'était peut être pas aussi impressionnant qu'ici par la vitesse de transformation en assassin une fois contaminé. La scène où un agent secret se retrouve dans une église contaminée par les ondes toxiques est complétement folle. Une tuerie frénétique dont on reconnait le talent de mise en scène du réalisateur de "kick-ass". Par contre, pour laisser une chance au héros de sauver l'humanité, l'effet des ondes est réversible dans ce film.

 


ma note:    4 /4

 

 


bande annonce:

 
 
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 07:20

 

titre original: "science fiction volume one: the osiris child"
année: 2016
réalisé par: Shane Abbess
avec: Kellan Lutz, Daniel MacPherson, Isabel Lucas, Teagan Croft

 

 

l'histoire:

Dans le futur, l'humanité a colonisé de nombreuses planètes. Sur l'une d'elle, des recherches génétiques ont été menées pour créer des monstres capables d'exterminer les extraterrestres belliqueux des nouvelles planètes que l'humanité voudrait coloniser. Mais les monstres qui sont en fait des humains infectés par un virus les transformant en mutants sanguinaires ont été libérés de leur prison. Avant l'explosion de la planète programmée dans quelques heures pour enrayer l'épidémie et étouffer l'affaire, un soldat cherche sa fille aidé d'un infirmier.

 

 

 

 

ma ptite critique:

 

En voyant ce film qui vient de sortir directement en dvd en France, on constate que contrairement à d'habitude, on est loin du téléfilm fauché peu inspiré. Le réalisateur Australien de l'excellent "infini" a dû bénéficier d'un budget décent quand on voit les têtes d'affiches que sont Kellan Lutz ("expendables 3") ou Isabel Lucas ("l'aube rouge").

 

 

En plus, les décors naturels sont splendides. Les effets numériques pour les vaisseaux spatiaux sont magnifiques. Et surtout, les monstres sont réussis. J'ai adoré les infectés métamorphosés en gros crapauds-tortues mutants quasi indestructibles et hautement contagieux.

 

 

Le scénario découpé en plusieurs chapitres est bien ficelé. On comprend les parcours et les motivations des différents personnages qui essayent de rejoindre un bunker sur une planète infestée de monstres. Certaines scènes d'action comme le combat aérien et la bataille entre humains et contaminés dans la capitale sont impressionnantes.

 

Bref, un bon film de science fiction qui aurait mérité un passage sur grand écran d'après moi.

 


ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 10:31

 

année: 2015
réalisé par: Shane Abbess
avec: Daniel MacPherson, Luke Ford, Grace Huang

 

l'histoire:

Dans un futur où les hommes voyagent très loin dans l'espace par une technologie de dématérialisation, une équipe de sauvetage est envoyée dans l'avant poste le plus éloigné de la terre. Leurs missions sont de sauver un membre d'une précédente équipe et d'arrêter l'envoi vers la terre d'un matériel minier hautement dangereux. Mais un individu infecté par une étrange substance s'attaque au commando qui riposte avec des armes à feu. Le sang de l’individu va alors contaminer quelques membres du commando les transformant en monstres enragés.

infini

ma ptite critique:

 

J'ai adoré ce concept futuriste de voyager dans l'espace par dématérialisation. Ce film rappelle par beaucoup d'aspects "doom" avec une histoire très ressemblante et cette ambiance terrifiante d'avant poste spatial où des contaminés peuvent surgir à tout moment.

 

La présentation du commando et la découverte de l'avant poste spatial gelé est également sympa. Mais quand le sang d'un infecté est projeté par accident sur des membres du commando, c'est là que l'action commence vraiment.

 

On voit tous ces professionnels des situations d'urgence complétement péter les plombs avant que leurs corps commencent à changer pour les transformer en monstres vraiment hideux. Les maquillages sont d'ailleurs très réussis.

 

Il y a quelques longueurs sur la fin mais j'ai vraiment apprécié l'originalité de la source de cette mystérieuse contamination tout comme le dénouement assez surprenant.

 

Bref, une vraie réussite de science fiction horrifique venue tout droit d'Australie.

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 17:01

 

année: 2015
réalisé par: Dan Rickard
avec: Dan Rickard, Chris Wandell, Samantha Bolter

 

 

l'histoire:

Dan, un jeune homme se réveille amnésique sur une plage. Il déambule ensuite dans une grande ville abandonnée à des hordes d'infectés enragés. Il rencontre tout de même un petit groupe de jeunes survivants avec qui il va squatter dans une maison. Mais en plus des milliers de zombies, les survivants sont maintenant confrontés à des militaires qui tirent sur tout ce qui bouge. La seule solution pour ne pas mourir est de fuir la ville dans un voyage très risqué dans une campagne Anglaise en plein chaos.

 

 

 


ma ptite critique:

 

On sent tout de suite la forte influence de "28 jours plus tard" dans cette petite production Anglaise. Que ça soit le début avec notre jeune héro marchant seul dans une ville vidée de ses habitants à cause d'un virus, l'attitude des infectés coureurs ou le danger que représente les militaires, on est dans du déjà vu.

 

Toutefois, le film est prenant. Même lors des longues scènes où les jeunes survivants ne pensent qu'à faire la fête dans une maison, on ne s'ennuie pas en observant la survie des personnages. Les moments où ils doivent sortir dehors pour rechercher de la bouffe sont bien flippants avec un danger omniprésent.

 

 

Sinon, les effets spéciaux sont magnifiques surtout pour les hélicoptères traquant nos héros lors de leur grand voyage en dehors de la ville. Même si la scène la plus impressionnante est celle où les jeunes sont pris entre des centaines de zombies courant vers eux d'un coté et des militaires à la gâchette facile de l'autre coté.

 

Bref, une petite série B zombiesque classique mais efficace. Même si on est dans du déjà vu, l'histoire nous réserve quand même quelques surprises.

 


ma note:    3 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 07:50

 

année: 2015
réalisé par: Neil Meschino et Giulio De Santi
avec: Lawrence George, Edward X. Young, Ardis Campbell, Wilmar Zimosa

 

 


l'histoire:

En 1984, des chercheurs, des militaires et des politiciens sont réunis dans un laboratoire pour célébrer l'ajout d'une nouvelle arme à l'arsenal Américain pour la guerre écologique. Il s'agit d'une moisissure venant de l'espace ayant la capacité de détruire tout un environnement biologique par la propagation de spores. Le problème c'est que l'un des invités va être infecté et cela va provoquer une contamination dans ce laboratoire placé alors en quarantaine. Des hommes armés débarquent mais c'est trop tard, la moisissure s'est propagé dans le bâtiment provoquant d'horribles déformations sur les corps des personnes infectées. Certains contaminés sous l'emprise de la moisissure extraterrestre vont même devenir violents.

 

 

 


ma ptite critique:

 

"the mildew from planet xonader" de la firme Necrostorm est en fait une version retravaillée du film "mold!" réalisé par Neil Meschino en 2012. Plusieurs passages ont été repensés par le réalisateur Giulio De Santi à qui ont doit déjà le génial et complétement fou "hotel inferno".

 

 

On peut voir ce film comme une version trash de "resident evil" avec en plus des références à plusieurs films gore cultes des années 80. Le virus provoque ici des dommages terrifiants aux corps humains et la tension monte pendant tout le film jusqu'à un final ultra gore sublime.

 

 

Les effets gore et les maquillages sont vraiment magnifiques. Les personnes infectées se décomposent de façon horrible un peu comme dans "street trash". Sinon, les acteurs sont parfaits à commencer par celui jouant le colonel qui supervise la stratégie de quelques survivants retranchés dans une pièce.

 

 

Et le scénario comporte de nombreuses surprises et même un peu d'humour notamment avec l'apparition dans le complexe d'un mercenaire masqué utilisant un ordinateur portatif parlant.

 

Bref, j'ai adoré cette vision de quelques personnes devant faire face à une arme alien dévastatrice.

 

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie