Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 17:01

 

année: 2015
réalisé par: Dan Rickard
avec: Dan Rickard, Chris Wandell, Samantha Bolter

 

 

l'histoire:

Dan, un jeune homme se réveille amnésique sur une plage. Il déambule ensuite dans une grande ville abandonnée à des hordes d'infectés enragés. Il rencontre tout de même un petit groupe de jeunes survivants avec qui il va squatter dans une maison. Mais en plus des milliers de zombies, les survivants sont maintenant confrontés à des militaires qui tirent sur tout ce qui bouge. La seule solution pour ne pas mourir est de fuir la ville dans un voyage très risqué dans une campagne Anglaise en plein chaos.

 

 

 


ma ptite critique:

 

On sent tout de suite la forte influence de "28 jours plus tard" dans cette petite production Anglaise. Que ça soit le début avec notre jeune héro marchant seul dans une ville vidée de ses habitants à cause d'un virus, l'attitude des infectés coureurs ou le danger que représente les militaires, on est dans du déjà vu.

 

Toutefois, le film est prenant. Même lors des longues scènes où les jeunes survivants ne pensent qu'à faire la fête dans une maison, on ne s'ennuie pas en observant la survie des personnages. Les moments où ils doivent sortir dehors pour rechercher de la bouffe sont bien flippants avec un danger omniprésent.

 

 

Sinon, les effets spéciaux sont magnifiques surtout pour les hélicoptères traquant nos héros lors de leur grand voyage en dehors de la ville. Même si la scène la plus impressionnante est celle où les jeunes sont pris entre des centaines de zombies courant vers eux d'un coté et des militaires à la gâchette facile de l'autre coté.

 

Bref, une petite série B zombiesque classique mais efficace. Même si on est dans du déjà vu, l'histoire nous réserve quand même quelques surprises.

 


ma note:    3 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 07:50

 

année: 2015
réalisé par: Neil Meschino et Giulio De Santi
avec: Lawrence George, Edward X. Young, Ardis Campbell, Wilmar Zimosa

 

 


l'histoire:

En 1984, des chercheurs, des militaires et des politiciens sont réunis dans un laboratoire pour célébrer l'ajout d'une nouvelle arme à l'arsenal Américain pour la guerre écologique. Il s'agit d'une moisissure venant de l'espace ayant la capacité de détruire tout un environnement biologique par la propagation de spores. Le problème c'est que l'un des invités va être infecté et cela va provoquer une contamination dans ce laboratoire placé alors en quarantaine. Des hommes armés débarquent mais c'est trop tard, la moisissure s'est propagé dans le bâtiment provoquant d'horribles déformations sur les corps des personnes infectées. Certains contaminés sous l'emprise de la moisissure extraterrestre vont même devenir violents.

 

 

 


ma ptite critique:

 

"the mildew from planet xonader" de la firme Necrostorm est en fait une version retravaillée du film "mold!" réalisé par Neil Meschino en 2012. Plusieurs passages ont été repensés par le réalisateur Giulio De Santi à qui ont doit déjà le génial et complétement fou "hotel inferno".

 

 

On peut voir ce film comme une version trash de "resident evil" avec en plus des références à plusieurs films gore cultes des années 80. Le virus provoque ici des dommages terrifiants aux corps humains et la tension monte pendant tout le film jusqu'à un final ultra gore sublime.

 

 

Les effets gore et les maquillages sont vraiment magnifiques. Les personnes infectées se décomposent de façon horrible un peu comme dans "street trash". Sinon, les acteurs sont parfaits à commencer par celui jouant le colonel qui supervise la stratégie de quelques survivants retranchés dans une pièce.

 

 

Et le scénario comporte de nombreuses surprises et même un peu d'humour notamment avec l'apparition dans le complexe d'un mercenaire masqué utilisant un ordinateur portatif parlant.

 

Bref, j'ai adoré cette vision de quelques personnes devant faire face à une arme alien dévastatrice.

 

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 12:32

 

année: 2016
réalisé par: Rod Blackhurst
avec: Lucy Walters, Gina Piersanti, Adam David Thompson

 

 

l'histoire:

Depuis qu'un virus s'est répandu à travers le monde transformant les personnes contaminées en zombies assoiffés de sang, une femme survie seule dans les bois pour éviter les survivants et les contaminés. Son quotidien est rythmé par la survie dans une nature sauvage implacable. Mais lors d'une expédition nourriture, elle tombe sur un homme et une ado errant sur une route.

 

 

 


ma ptite critique:

 

Perso, j'ai beaucoup aimé ce film qui me fait beaucoup penser à "the survivalist", un autre film apocalyptique récent montrant un mec survivre seul dans la nature jusqu'à l'arrivée de deux nanas.

 

La différence ici, c'est une femme qui arrive à survivre seule avec le poids de ses remords dans une nature peu abondante en nourriture. Tout va bien jusqu'à la rencontre de deux survivants en détresses.

 

Un beau mec, deux femmes, des millions de zombies, beaucoup de possibilités de se faire dévorer vivant. En plus des souvenirs de l'héroïne sur le début de l'infection, le film se concentre surtout sur sa resociabilisation et les attirances entre les deux filles et le mec dans une ambiance angoissante d'un monde où le moindre faux pas, peut être fatal.

 

 

L'héroïne a tellement bien compris comment éviter les contaminés qu'on les verra malheureusement très peu. Je conseille aux amateurs d'action de passer leur chemin. Toutefois, les rares fois où ils apparaissent, les contaminés de ce film sont terrifiants avec leur façon de sentir le sang humain même à grande distance.

 

Bref, un beau drame zombiesque se concentrant sur trois survivants essayant de survivre ensemble dans une nature inhospitalière car il n'y a aucun autre endroit où se réfugier.

 


ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 11:18

 

également nommé: "campamento del terror"
année: 2015
réalisé par: Alberto Marini
avec: Diego Boneta, Jocelin Donahue, Maiara Walsh

 


l'histoire:

De jeunes moniteurs Américains partent en Espagne pour travailler dans un vieux manoir reconverti en camp de vacances. Mais avant l'arrivée des mioches, une substance transforme à tour de rôle les moniteurs en contaminés enragés. L'effet est temporaire mais tant qu'ils ne savent pas ce qui provoque cette folie meurtrière, un climat de méfiance s'installe dans le camp.

 

 

 

 

ma ptite critique:

 

Je m'attendais à un énième film de massacre dans un camp de vacances mais "summer camp" révèle de nombreuses bonnes surprises à commencer par son ambiance paranoïaque où tout le monde peut se transformer en infectés enragés d'un moment à l'autre.

 

 

Avant de découvrir la source de la contamination, le manoir et la foret environnante vont devenir un énorme lieu de cache cache meurtrier avec de nombreux morts.

 

 

Comme des zombies, les contaminés ne s'attaquent pas entre eux mais l'originalité vient ici du fait qu'au bout d'un certain temps, les contaminés redeviennent d'un coup normaux et peuvent ainsi être attaqués par les autres infectés. Un cercle vicieux finement imaginé.

 

 

Bref, pour moi, ce film Américano-Espagnol est un petit chef d'oeuvre de violence rempli de rebondissements et d'idées originales. Et j'ai particulièrement adoré le final.

 


ma note:    4 /4

 

 


bande annonce:

 
 
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 17:08

 

année: 2016
réalisé par: Henry Joost et Ariel Schulman
avec: Sofia Black-D'Elia, Analeigh Tipton, Travis Tope

 

 

 

l'histoire:

Une pandémie se propage à travers le monde par l'intermédiaire d'un ver parasite qui contrôle les corps hôtes, les poussant à cracher du sang à la figure de personnes saines. Dans un quartier résidentiel tranquille isolé dans un canyon, deux sœurs doivent faire face à la mise en quarantaine de l'armée. Si au début, les filles prennent à la rigolade les instructions du centre de contrôle des maladies, l'escalade de la contamination dans leur entourage va tout changer.

 

 

 

ma ptite critique:

 

attention spoilers !!!

L'action met du temps à démarrer, la première moitié du film se concentre sur des ados débiles faisant exactement le contraire de ce qui faut faire en cas de pandémie. Ils se rendent à des fêtes, ils s'embrassent goulûment, ils invitent n'importe qui à rentrer chez eux et plus globalement, ils privilégient leur amourette d'étudiant à leur survie dans un monde qui part en sucette.

Du coup, ça se paye dans la deuxième moitié du film où ces ados énervants livrés à eux même vivent dans un quartier abandonné rempli de militaires à la gâchette facile et d'infectés affamés. Le combat de la fille voulant sauver sa sœur est intéressant mais comment réussir là où le CDC a échoué ?

 

Les infectés sur lesquels des vers sortent des oreilles et de la bouche sont assez terrifiants, surtout dans la scène où ils sont réunis dans une sorte de nid. Ils sont l'air de communiquer entre eux pour coordonner leurs attaques. Mais on a pas vraiment d'explication sur les causes de cette contagion soudaine.

Et puis j'ai bien aimé cette ambiance de quartier résidentiel sous contrôle de militaires dont on doit se méfier comme dans la saison 1 de "fear the walking dead" ainsi que les théories complotistes fleurissant sur le net avant le grand blackout.

 

Bref, pas un chef d’œuvre mais un film de contaminés qui se laisse regarder sans (trop) s'ennuyer.

 

ma note:    3 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie