Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 07:00

 

année: 2003
réalisé par: Léon Paul de Bruyn
avec: Cecilia Bergqvist, Bob Dougherty, Leo Franquet, Lloyd Kaufman

 


l'histoire:

Jason Goodis, un braqueur pourchassé par la police tombe sur Ella dans la rue. Il prend alors la belle brune en otage dans la grande demeure de celle ci. Mais les rôles vont s'inverser quand le sang va révéler le drame familial qui a eu lieu dans cette maison maudite.

 

 

 


ma ptite critique:

 

ATTENTION SPOILERS !!!

 

Le film commence par un huis clos montrant une prise d'otage entre un braqueur pervers et une belle brune. Mais plus on avance dans l'histoire, plus on se rend compte que la belle brune n'est pas si innocente que ça. Elle va même se montrer plus tarée que le preneur d'otage.

 

 

C'est là que le film vire au gore total avec des scènes de massacre bien crades et le réveil de zombies verdâtres affamés de chair humaine. On retrouve ce qui fait la force des films TROMA ("poultrygeist", "redneck zombies") avec ce mélange d'humour et de scènes de démembrements sanguinolents.

 

 

Lloyd Kaufman est amusant en inspecteur dépassé par les événements et la scène où les membres de l'équipe d'intervention en viennent aux poings dans une grande bagarre avec une famille de zombies m'a bien fait rire. Toutefois, le film est loin d'être une comédie.

 

 

L'ambiance du film est malsaine jusqu'au long dénouement sanglant. On a presque de la pitié pour le preneur d'otage tant celui ci va morfler. Personnellement, j'ai passé un excellent moment d'horreur intense avec cette petite série B qui était sortie en VHS chez l'éditeur uncut movies à l'époque.

 


ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 16:45

 

également nommé: "más allá del terror" ou "further than fear"
année: 1980
réalisé par: Tomás Aznar
avec: Francisco Sánchez Grajera, Alexia Loreto, Emilio Siegrist, Raquel Ramírez

 


l'histoire:

Après un braquage de fast-food virant au massacre, trois loubards et leur deux otages se réfugient dans une maison isolée où ils s'en prennent à une petite vieille. Celle ci va alors invoquer le diable pour se venger des jeunes cons qui lui ont fait du mal. Les voyous et leurs acolytes involontaires doivent ensuite s'arrêter dans une église en ruine après un problème de voiture. Dans cet endroit lugubre, ils vont vivre un véritable enfer avec notamment l'apparition de zombies.

 

au delà de la terreurau delà de la terreur

 

ma ptite critique:

 

L'ambiance malsaine de ce vieux film Espagnol se dégage dès les premières scènes où les morts se succèdent dans l'indifférence des personnages principaux qui n'ont pas de problème de conscience même quand ils tabassent une petite vieille ou qu'ils brûlent un mioche.

 

Du coup, même si l'ambiance horrifique renforcé par de beaux décors de ruines est efficace, on a du mal à s'intéresser au sort des personnages vraiment détestables. C'est peut être pour ça que je me suis ennuyé par moments.

 

En plus, c'est que dans les dix dernières minutes qu'on voit enfin débarquer des zombies poussiéreux pour attaquer vite fait une belle femme dans une vieille crypte obscure.

 

Mais, ça reste un bon film d'horreur montrant dans une ambiance angoissante comme on en fait plus, des motards psychopathes à la libido débordante confrontés à une malédiction surnaturelle.

 


ma note:    3 /4

 

 

extrait:

 
 
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 15:42

 

titre original: "the autopsy of Jane Doe"
année: 2016
réalisé par: André Øvredal
avec: Brian Cox, Emile Hirsch, Olwen Catherine Kelly, Ophelia Lovibond

 


l'histoire:

Sur le lieu d'une tuerie inexpliquée, la police trouve dans la cave le cadavre d'une femme non identifiée sans aucune trace de blessure. Le shérif amène alors le corps à la morgue pour avoir des réponses. Mais plus le légiste et son fils avancent dans l'autopsie, plus ce qu'ils découvrent parait incroyable.

 

 

 

 

ma ptite critique:

 

ATTENTION SPOILERS !

 

Avant de commencer ce film, j'avais peur de m'ennuyer devant ce huis clos réunissant deux hommes et un corps dans une morgue. Mais je me trompais.

 

Les 45 premières minutes se concentrent sur la relation père fils et sur l'enquête criminelle captivante qui a lieu en examinant le cadavre de la femme. Les deux acteurs principaux incarnent bien leur personnage.

 

Puis, la deuxième moitié du film va véritablement dans l'horreur et le surnaturel avec notamment des morts qui reprennent vie pour attaquer nos héros. Ce n'est pas la principale menace du film mais j'ai adoré l'idée des zombies qu'à défaut de voir nettement, on entend déambuler dans les couloirs de la morgue grâce à une petite clochette fixée à l'un de leur pied.

 

 

La fin est d'ailleurs terrifiante surtout quand on apprend les secrets cachés dans le corps de l'inconnue. Les effets de surprises sont réussis tout comme les effets spéciaux pour les corps découpés.

 

Vu le dénouement, j'aimerai bien une suite car j'ai vraiment kiffé ce film avec son ambiance post mortem. C'est du beau boulot de la part du réalisateur de l'excellent film Norvégien "troll hunter".

 


ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 08:19

 

également nommé: "la granja de los zombies"
année: 2009
réalisé par: Ricardo Islas
avec: Monika Munoz, Roberto Montesinos, Adriana Cataño, Mariana Da Silva

 


l'histoire:

Désemparée, une femme battue par son mari alcoolique demande de l'aide à une prêtresse vaudou. Toutefois, le problème s'aggrave quand le mari violent se transforme en zombie par la magie noire. Aidé par un guérisseur hippie charlatan et une réalisatrice de documentaire, la femme va tenter de réparer son erreur. Mais en suivant la sorcière vaudou, ils découvrent une ferme où sont rassemblés des dizaines de zombies.

 

 

 


ma ptite critique:

 

J'ai mis du temps avant de me décider à voir ce film qui trainait chez moi depuis plusieurs années. Et en fait, j'ai été heureusement surpris par la profondeur de ce film de zombies à petit budget.

 

Il y a un grand contraste dans ce film entre le gentil personnage de charlatan hippie (justicier à ses heures perdues) vraiment drôle et le drame que subit l'héroïne maltraitée par son ami avant que celui ci se transforme en zombie.

 

 

Avec de nombreux rebondissements, l'histoire se situant dans la communauté hispanique de Louisiane est prenante jusqu'au dénouement où nos héros improbables doivent se battre contre une armée de zombies dans une grange.

 

Bref, une bonne surprise filmique pour ma part.

 


ma note:    3 /4

 

 


bande annonce:

 
 
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 07:53

 

année: 2013
réalisé par: Dustin Mills
avec: Josh Eal, Brandon Salkil, Ethan Holey, Erin R. Ryan

 

l'histoire:

À New York, une nouvelle drogue de synthèse vendue sous la forme de cigarettes transforment des consommateurs de stupéfiants en cannibales enragés. Un agent du gouvernement cherche le labo clandestin à la base de cette drogue ainsi que les personnes infectés afin d'enrayer le carnage.

 

 

 

ma ptite critique:

Ce film s'inspire surement de l'épisode du zombie de Miami où en mai 2012 dans la vraie vie, un mec sous l'emprise d'une drogue de synthèse nommé bath salts aurait dévoré le visage d'un autre mec tel un zombie.

En tout cas, après une introduction insupportable de 5 minutes sous la forme d'un dessin animé, l'histoire de ces drogués devenant cannibales en commettant des meurtres atroces dans leur entourage tient en haleine du début à la fin.

 

L'histoire montre l'affrontement entre un flic aux méthodes musclées et un drogué devenant zombie après la consommation de cette nouvelle drogue jusqu'à l'affrontement final bien sanglant. Les personnages secondaires comme le gang de mecs masqués ou le vendeur de drogue sont également marrants à suivre.

 

On voit qu'il y a peu de budget en observant les arrières plans sur fond vert vraiment moches mais le réalisateur rivalise d'ingéniosité dans sa mise en scène pour garder le spectateur sous tension même pendant les passages sans action. Que ça soit une scène en vue subjective vraiment réussie, le combat entre le zombie et les policiers du swat ou l'attaque d'un chien zombie, j'ai passé un très bon moment.

 

En plus, le film ne se prend pas au sérieux avec des zombies rigoleurs aux maquillages réussis. Avec leur sourire forcé, les comédiens incarnant ces drogués se transformant en zombies en font parfois trop mais ça ne dérange pas.

Bref, malgré un budget riquiqui, "bath salt zombies" nous surprend et surtout nous régale par son inventivité avec son cocktail de sexe et de violence gore.

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie