Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 06:06

Egalement nommé "the night of the hunted"
Année: 1980
Réalisé par: Jean Rollin
Avec: Brigitte Lahaie, Bernard Papineau, Dominique Journet

 

NightoftheHuntedInlay.jpg


l'histoire:

Une nuit, un conducteur tombe sur une femme à moitié nue qui déambule sur la route. La femme est amnésique et a déjà oublié ce qu'elle faisait il y a 5 minutes. Il l'emmène chez lui pour lui faire l'amour. Deux individus pénètrent ensuite dans son appartement et enlève la fille. Elle est alors conduite dans une Tour où sont rassemblé plein de personnes atteintes de la même maladie inconnue.

 

1-nuit-des-traquees.jpg
mon opinion:
 
Déjà, est ce un film de zombies? J'ai longtemps hésité avant d'en parler sur ce blog. Ailleurs, ils ont déjà tranché à cette question vu qu'à l'étranger ce film est édité dans un coffret de films de zombies. Perso, je pense qu'ils s'agit plus d'un film de contaminés.

Pour résumé, quelque chose a contaminé le cerveau d'un grand nombre de personnes (tout sera expliqué dans les dernières minutes du film).

La phase 1 de cette maladie inconnue est l'amnésie. L'individu oublie au fur et à mesure ce qu'il lui arrive. D'où quelques incohérences montrant l'héroïne oublier un prénom en quelques secondes alors qu'elle se souvient d'un numéro de téléphone pendant plusieurs jours. Enfin bref, cette amnésie constante donne lieu à des scènes rocambolesques où des amnésiques essayent de comprendre ce qu'il se passe en parlant à d'autres amnésiques.

Le début du film est d'ailleurs absurde. Un mec tombe sur une amnésique à poils et à la place de l'emmener à la police ou à l'hôpital, il en profite pour la baiser. Et paf, ce personnage interprété par le pire acteur de l'univers tombe éperdument amoureux de la fille au point de risquer sa vie pour la délivrer alors qu'il l'a connu que quelques heures.
 
2-nuit-des-traquees.jpg
 Enfin continuons, la phase 2 est une régression du malade, ça entraine une perte des sens (comme l'équilibre) et des crises d'agressivité. C'est là qu'ils sont le plus dangereux.

Pour finir, la dernière phase de cette maladie est la mort du cerveau. Les corps déambulent sans but. Un dialogue du film traduit bien cet état, ce ne sont pas des morts-vivants mais des vivants-morts.

L'histoire est originale et audacieuse malgré le fait qu'elle souffre d'un rythme très lent (surtout au début). Une triste tradition dans la filmographie de Jean Rollin ("le lac des morts vivants", "les raisins de la mort", "la morte vivante").

Et même si je suis loin d'être contre un peu d'érotisme dans un film d'horreur, les très nombreuses scènes de cul totalement gratuites ralentissent encore plus le rythme. C'est un film érotique ou un film d'horreur?
 
3-nuit-des-traquees.jpg

Mais l'élément le plus drôle du film c'est bien sûr les pseudos acteurs. Même quand ils sont censés jouer des scènes fortes en émotions, ils se contentent de regarder par terre au lieu de regarder les autres acteurs dans les yeux tout en essayant de se rappeler avec peine les dialogues d'un scénario qu'ils ne doivent pas comprendre. Ce mauvais jeu d'acteur est augmenté par un problème récurant dans le cinéma français, le phrasé très théâtrale de mecs qui essayent de surjouer au lieu d'essayer de se mettre dans la peau de leurs personnages.

Bref, un film ambitieux et original en partie gâché par des d'acteurs très mauvais qui rendent toutes les scènes involontairement drôles. Toutefois, ça reste quand même un des meilleurs films de Jean Rollin que j'ai pu voir.
 
ma note:    2,5  /4



 
bande annonce:
 


 

commentaires

dissertations 07/10/2010 11:52

The good thing about your information is that it is explicit enough for students to grasp. Thanks for your efforts in spreading academic knowledge.

emule 18/09/2010 21:55

trop bizarre ce film...au mÊme temps rigolo.....il ne m`ai plu trop

locutus57 16/09/2010 06:05

Comme je disais ce qui est illogique c'est la rapidité à laquelle il est pret à risquer sa vie pour cette inconnue. Sur le fait de ramener une Brigitte Lahaie nue chez soi, c'est plutôt logique ^^

Tom zombie 15/09/2010 16:19

Bah ça reaction est logique si tu vois brigite lahaie nue questque tu ferais hein ? Non serieusement je pense que je vais me prendre bien ce film j'aime bien les films français !Je te dirais mon avie !

locutus57 11/09/2010 17:56

Oui c'est sure que c'est tentant de ramener chez soi une Brigitte Lahaie de la grande époque :-) Ce qui m'a le plus fait marrer c'est la rapidité à laquelle le mec tombe amoureux d'elle.

Autrement je suis d'accord, on sent que Jean Rollin a tenté quelque chose de plus ambitieux qu'à l'habitude même si au final il est passé à coté.

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie