Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 19:27

Année: 2011
Réalisé par: Brett Simmons
Avec: Devon Graye, Wes Chatham, Tammin Sursok

0-husk.jpg
l'histoire:

Un groupe d'amis se dirige vers un lac isolé pour faire du camping quand ils sont attaqués par une horde de corbeaux kamikazes. Leur voiture est alors propulsée dans le ravin. En observant le toit d'une maison dans le champs de maïs à coté, ils décident de s'y rendre pour demander de l'aide. Grave erreur! Ils sont vite agressés par des épouvantails qui souhaitent les tuer puis les transformer en zombies.

1-husk.jpg

 

mon opinion:

C'est bien réalisé. Les jeunes ont pour une fois des réactions et des attitudes réalistes. Les moments flippants sont nombreux avec ces épouvantails/zombies qui sont redoutables quand ils sont dans leur champs.

 

2-husk.jpg

 

Le film est rythmé, on ne s'ennuie pas une seconde devant ce joyeux massacre. l'idée des zombies possédés qui confectionnent eux même leur masque avant de tuer est pour le moins originale. En tout cas, c'est nettement plus efficace que les autres films d'épouvantails comme par exemple la trilogie "scarecrow".

 

3-husk.jpg

 

Bref, j'ai vraiment apprécié.


ma note:    4 /4



bande annonce:

 

 

 

8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 17:27

 

z-copie-1.jpg

 

Aujourd'hui, encore un petit clip sympathique montrant l'apocalypse zombie dans toute sa splendeur.

 

 

 

 

5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 17:11

Année: 2011
Réalisé par: Zack Snyder
Avec: Emily Browning, Abbie Cornish, Scott Glenn

0-sucker-punch.jpg
l'histoire:

En résistant aux abus de son beau père, une fille tue accidentellement sa jeune soeur. Enfermée dans un asile d'aliénés, elle va voyager dans son imagination entre guerre mondiale remplie de zombies, planète lointaine attaquée par des robots terroristes et château médiéval occupé par des dragons.

1-sucker-punch.jpg
mon opinion:

Il n'y a rien à dire, tous les films de Zack Snyder sont visuellement magnifiques. Il a un vrai don pour la mise en scène.

Mais si j'ai adoré ses deux premiers films ("l'armée des morts" et "300"), j'ai détesté "watchmen", son film de super héros bavards qui m'avait profondément ennuyé.
2-sucker-punch-zombies.jpgPour "sucker punch", je suis plus mitigé. J'ai grave kiffé ce qu'on peut définir comme des courts métrages à l'intérieur du long métrage. Le monde médiéval à la "seigneur des anneaux" avec des belles nanas dégommant des monstres avec des armes automatiques et la première guerre mondiale revisitée avec des machines géantes et des zombies fonctionnant à la vapeur (idée très originale même si les morts-vivants sont trop vulnérables aux balles) sont de très bonnes idées passant très bien à l'écran. En plus, Scott Glenn est vraiment excellent dans les nombreux rôles qu'il a dans ce film. Il m'a bien fait rire.
3-sucker-punch.jpgMon grand regret viendra des scènes dans le club de filles dirigé par la mafia. L'histoire de ces filles exploitée n'est pas passionante. J'avoue que je me suis un peu ennuyé par moment même si on comprend mieux l'utilité de ces scènes à la fin du film.

Bref, une bonne surprise filmique avec des scènes visuellement magnifiques.


ma note:    2,5  /4



bande annonce:

 

 

 

1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 00:01

Année: 2009
Réalisé par: Len Kabasinski
Avec: Darian Caine, Pamela Sutch, Brian Anthony

0-warriors-of-the-apocalypse.jpg
l'histoire:

Après une troisième guerre mondiale, l'Amérique est en ruine. La dernière ville intacte du pays est dirigée par une dictatrice qui envoie des groupes armés pour exterminer les survivants des terres désolés. Endroit déjà dangereux à cause des gangs qui se font la guerre et qui capturent les filles qu'ils trouvent. Et comme si ça ne suffisait pas, les zombies sont partout, errant dans les ruines de l'ancien monde à la recherche de chair humaine. Dans ce contexte apocalyptique, trois nénettes bien armées traversent le pays à bord de gros bolides motorisés.

1-warriors-of-the-apocalypse.jpg
mon opinion:

Beaucoup de combats mollassons, de fusillades mal faites, de zombies mal maquillés, d'explosions moches et de femmes nues rythment ce joyeux nanar post-apocalyptique. Impossible de s'ennuyer quoi!

2-warriors-of-the-apocalypse.jpg
La mise en scène est parfois maladroite et le manque de budget se fait nettement ressentir. Surtout à cause d'effets spéciaux très moches pour les explosions et l'utilisation des armes à feu.

3-warriors-of-the-apocalypse.jpg
En plus, le réalisateur doit avoir un rapport spécial avec le feu. Car nos belles héroïnes sont comme ignifugées. Elles traversent les flammes et les explosions sans égratignures. Pratique non ?

4-warriors-of-the-apocalypse.jpg
Les vrais méchants de ce film sont les gangs et la milice chargée d'exterminer les survivants. Il y a d'ailleurs beaucoup de combats à mains nues. On a même le droit à la fin à une belle course poursuite à 10km/h avec voitures et motos rapellant la sainte trilogie des "mad max".

5-warriors-of-the-apocalypse.jpg
Les zombies quant à eux sont plutôt discrets dans ce film même si leurs rares apparitions m'ont bien fait rire. Les figurants zombies aux maquillages aléatoires en font trop je trouve.

6-warriors-of-the-apocalypse-zombies.jpg
Bref, un bon nanar rythmé par beaucoup d'action avec en vedettes de belles nanas comme Darian Caine que j'adore.


ma note:    4 /4



bande annonce:

 

 

 

ps: bonne année au fait

28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 17:19

Également nommé: "mad mutilator"
Année: 1983
Réalisé par: Norbert Moutier
Avec: Norbert Moutier, Françoise Deniel, Howard Vernom

 

0-ogroff-mad-mutilator.jpg

 

l'histoire:

Un psychopathe masqué vivant dans la forêt assassine tous les touristes qui s'aventurent sur son territoire. Il découpe ensuite les cadavres pour les donner à manger à des zombies qui habitent dans la cave de sa cabane. Mais d'un coup, tous les zombies vont sortir de terre pour faire je sais pas quoi.

 

1-ogroff-mad-mutilator.jpg

 

mon opinion:

Parfois même sans budget, il y a d'excellents films de genre mais ici, on a un gros navet amateur. Considéré comme un nanar culte sur de nombreux sites, je ne vois pas quand on peut rire ou quand on passe un bon moment.

2-ogroff-mad-mutilator.jpg
Image dégueu, bruitages et musiques insupportables, acteurs qui surjouent et qui n'arrêtent pas de regarder la caméra, histoire complètement incohérente (surtout le coup des zombies mal maquillés qui sortent d'un coup de terre sans explication), ce film était très dure à regarder même pour un cinéphile très tolérant comme moi. Je dois avouer que dès la première minute, je voulais éjecter le dvd tellement je trouvais ça mauvais.

3-ogroff-mad-mutilator-zombies.jpg
Le seul truc que je respecte c'est l'audace du réalisateur de tuer et découper un enfant dès le début du film. Il fallait quand même oser.

Bref, voilà un dvd que je regrette d'avoir acheté. J'ai regardé jusqu'à la fin (avec un peu d'avance rapide) pour délivrer un petit article mais j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu mon temps et mon argent.


ma note:    0 /4



extrait:

 

 

 

Publié par locutus57 - dans navets
commenter cet article

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie