Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 17:15

 

également nommé: "the devil came from Akasava" ou "der teufel kam aus Akasava"
année: 1970
réalisé par: Jesus Franco
avec: Soledad Miranda, Horst Tappert, Fred Williams

 

l'histoire:

Un scientifique nommé Forrester découvre en Afrique un minerai capable de changer n'importe quel métal en or. Mais si il n'est pas manipulé avec une combinaison de protection, ce minerai peut également changer un homme en zombie. Le scientifique disparait peu de temps après sa découverte. Des agents secrets Anglais sont alors envoyés sur place pour le rechercher. Mais d'autres personnes cherchent aussi la précieuse pierre. Car celui qui détiendra cette capacité à changer le métal en or, dirigera le monde.

 

 

ma ptite critique:

ATTENTION SPOILERS !

Le réalisateur Jess Franco était capable du meilleur ("les prédateurs de la nuit") comme du pire ("l'abime des morts vivants", "une vierge chez les morts vivants"). Ici, je dirais qu'on est plus dans le film d'espionnage involontairement rigolo que dans un film d'horreur. En tout cas, je me suis (presque) pas ennuyé et c'est déjà bien.

 

Cette enquête menée par les agents secrets les moins discrets du monde m'a beaucoup fait rire. Surtout la scène où deux d'entre eux transportent un cadavre dans un hôtel en plein jour sans entouré le corps par un drap et voulant se faire discret mais tous les clients de l’hôtel les prennent en flag.

 

L'enquête et les nombreux rebondissements n'ont ni queue ni tête. Le scénariste lui même n'a pas dû comprendre ce qu'il écrivait. Entre un méchant docteur, une organisation Chinoise, un vieux riche, un prétendu neveu du scientifique, un mystérieux tueur et des agents secrets qui n'en ont pas l'air, vaut mieux suivre pour pas s'y perdre dans cette histoire farfelue.

 

En tout cas, le casting est très bon. On reconnait Horst Tappert, l'inspecteur Derrick de la célèbre série Allemande mega ennuyeuse. Mais la meilleure c'est la magnifique actrice principale Soledad Miranda (apparaissant ici sous le nom de Susann Korda) qui est malheureusement morte peu de temps après le tournage de ce film. Elle avait beaucoup de charisme et on l'avait déjà vu dans des films comme "vampyros lesbos" du même réalisateur. J'ai bien aimé ici son personnage d'agent secrète exhibitionniste à la fois danseuse et tueuse sans pitié.

 

Au niveau des zombies promis dans l'histoire, c'est la déception. En plus, ils se font attendre. On en verra qu'un vers la fin s'échapper mollement d'une clinique pour se balader tranquillement à Londres avant d'arriver dans la maison d'un vieux lord. Mais une petite vieille snobinarde surgit derrière lui pour le tuer avec une lance. Donc ce zombie fragile était plus un contaminé qu'un vrai mort vivant.

 

Bref, un film d'espionnage avec un soupçon d'érotisme involontairement drôle grâce à son scénario invraisemblable. Et puis le coté exotique de cette œuvre atypique mélangé à l'ambiance des années 70 avec sa musique et ses danses mystiques sensuelles donne un coté sympa à cette vieille série B Allemande.

 

ma note:    2 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 12:32

 

année: 2016
réalisé par: Rod Blackhurst
avec: Lucy Walters, Gina Piersanti, Adam David Thompson

 

 

l'histoire:

Depuis qu'un virus s'est répandu à travers le monde transformant les personnes contaminées en zombies assoiffés de sang, une femme survie seule dans les bois pour éviter les survivants et les contaminés. Son quotidien est rythmé par la survie dans une nature sauvage implacable. Mais lors d'une expédition nourriture, elle tombe sur un homme et une ado errant sur une route.

 

 

 


ma ptite critique:

 

Perso, j'ai beaucoup aimé ce film qui me fait beaucoup penser à "the survivalist", un autre film apocalyptique récent montrant un mec survivre seul dans la nature jusqu'à l'arrivée de deux nanas.

 

La différence ici, c'est une femme qui arrive à survivre seule avec le poids de ses remords dans une nature peu abondante en nourriture. Tout va bien jusqu'à la rencontre de deux survivants en détresses.

 

Un beau mec, deux femmes, des millions de zombies, beaucoup de possibilités de se faire dévorer vivant. En plus des souvenirs de l'héroïne sur le début de l'infection, le film se concentre surtout sur sa resociabilisation et les attirances entre les deux filles et le mec dans une ambiance angoissante d'un monde où le moindre faux pas, peut être fatal.

 

 

L'héroïne a tellement bien compris comment éviter les contaminés qu'on les verra malheureusement très peu. Je conseille aux amateurs d'action de passer leur chemin. Toutefois, les rares fois où ils apparaissent, les contaminés de ce film sont terrifiants avec leur façon de sentir le sang humain même à grande distance.

 

Bref, un beau drame zombiesque se concentrant sur trois survivants essayant de survivre ensemble dans une nature inhospitalière car il n'y a aucun autre endroit où se réfugier.

 


ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 15:55

 

 

 

 

également nommé: "the screwfly solution" ou "fly from hell"
année: 2006
réalisé par: Joe Dante
avec: Kerry Norton, Jason Priestley, Elliott Gould, Brenna O'Brien

 

 

 

 

l'histoire:

Un virus fait son apparition dans le sud des États-Unis et dans d'autres pays du monde en poussant les hommes contaminés à tuer toutes les femmes. Tandis que les scientifiques essayent de trouver un remède, la contamination se répand. Voyant le chaos venir dans leur ville, une femme et sa fille décident de s'enfuir vers le nord pour échapper à la folie meurtrière des hommes.

 

 

 


ma ptite critique

 

Si le thème du virus qui contamine les hommes, les poussant à exterminer les femmes a récemment été abordé dans le délirant "the taint", cette œuvre de moins d'une heure traite le sujet avec un ton plus sombre en montrant une fin de l'espèce humaine programmée avec la disparition des femmes.

 

 

Après avoir réalisé un épisode moyen ("vote ou crève"), Joe Dante ("gremlins","burying the ex") s'est surpassé ici en mélangeant adroitement fantastique avec le mystère entourant l'origine du virus et critique contre le fanatisme et la violence commise envers les femmes avec des scènes d'une violence extrême.

 

Bref, c'est pour moi l'un des épisodes les plus réussis de la série "masters of horror" avec une apocalypse vraiment terrifiante.

 


ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 08:36

 

année: 2016
réalisé par: Mark Polonia
avec: Danielle Donahue, Dave Fife, Ken Van Sant

 


l'histoire:

Les expériences d'un scientifique vont réveiller les morts. Des survivants regroupés dans un laboratoire de recherche encerclé par des zombies doivent s'associer à un bigfoot si ils veulent survivre.

 

 

 


ma ptite critique:

 

L'affiche montrant un énorme bigfoot effrayant sauter sur des zombies m'avait tout de suite donné envie de mater ce film au concept marrant. Mais pourtant je devrai savoir avec le temps que les plus belles affiches cachent souvent les pires films.

 

 

Dès qu'on aperçoit le fameux bigfoot (en fait un mec qui porte un costume bon marché de gorille), les très mauvais acteurs et les zombies ridicules, on comprend vite qu'on est tombé sur une mauvaise série Z.

 

 

On se fait royalement chier en visionnant ce navet. Le seul truc que je retiendrai car ça m'a fait rire, c'est le personnage du chasseur qui se prend pour rambo. L'acteur en fait des tonnes pour nous faire rire et ça marche. Mais quand on pense que le réalisateur Mark Polonia est très prolifique ces dernières années avec des œuvres comme "sharkenstein" , "jurassic prey" ou "empire of the apes", ça fait flipper.

 


ma note:    0,5  /4

 

 


bande annonce:

 
 
Publié par locutus57 - dans navets
commenter cet article
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 08:36

 

année: 2016
réalisé par: Mark Polonia
avec: Greta Volkova, Ken Van Sant, James Carolus

 


l'histoire:

Trois benêts louent un bateau pour passer du bon temps sur l'eau mais non loin de là, un scientifique fou transplante le cerveau et cœur de la créature de Frankenstein sur le corps d'un monstre créé à partir de morceaux de cadavres de différentes espèces de requins. Le requin mort-vivant va alors semer la mort sur l'eau et aussi sur terre.

 

 

 

 

ma ptite critique:

 

Déjà on peut rigoler quand on lit le pitch de ce film mélangeant film de requin et mythe de Frankenstein. Mais quand on sait que c'est fait par l'équipe responsable du catastrophique "bigfoot vs zombies" (même réal et mêmes acteurs), on ne rigole plus et on est en droit de se chier dessus.

 

 

On avait déjà vu des requins zombies dans le décevant "zombie shark", mais là on est dans une grosse daube fauchée consternante. C'est ce qu'il existe de pire dans le Z avec les plus mauvais acteurs de l'univers connu, des effets spéciaux d'un autre siècle (le requin mort vivant est plus moche que celui de la belle affiche et en plus, il n'y a pas de belles surfeuses), des costumes et accessoires pas appropriés (surtout pour les scènes se passant en 1942), des décors misérables (surtout les scènes censées représenter une maison sur pilotis tournées dans une vieille cave), des incohérences énormes,... Rien ne tient debout dans ce film quoi!

 

 

Bref, un film bidon fait avec des bouts de ficelle. Il faut se méfier des belles affiches trompeuses sur la marchandise. Le seul passage mémorable de ce truc filmique car complétement what the fuck!!!! (comme disent les djeuns) c'est quand le requin mort-vivant pourchassé par des ploucs armés veut violer une actrice porno sur le retour après que des pattes lui poussent sur le corps afin de pénétrer sur la terre ferme (oups! désolé pour les spoilers).

 

 

ma note:    0 /4

 

 


bande annonce:

 
 
Publié par locutus57 - dans navets
commenter cet article

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie