Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 17:56

 

Également nommé: "two evil eyes" ou "due occhi diabolici"
Année: 1990
Réalisé par: George A. Romero et Dario Argento
Avec: Adrienne Barbeau, Tom Atkins, Harvey Keitel, John Amos

 

le film est divisé en deux histoires:

la vérité sur le cas de monsieur Valdemar
Un homme riche mourant est maintenu sous hypnose par l'amant de sa femme afin de le dépouiller de ses biens. Mais quand le vieil homme meurt, il est toujours sous hypnose et son corps revient à la vie pour se venger.

le chat noir
Un photographe spécialisé dans les scènes de crimes dégueulasses recueille un chat noir qui lui fait péter les plombs.

deux yeux maléfiquesdeux yeux maléfiques

ma ptite critique:

Après le génial "zombie", George A. Romero et Dario Argento collabore de nouveau ensemble pour un film d'horreur inspiré cette fois d'histoires de Edgar Allan Poe.

La première histoire d'amants cherchant à dépouiller un homme mourant avant que celui ci reviennent d'entre les morts est pas mal. Les deux zombies qu'on observe dans cette partie sont bien effrayants par leur maquillage et leur invulnérabilité. Par contre, une durée plus courte pour cette première partie réalisée par George A. Romero aurait été appréciable car c'est un peu mou.

La deuxième partie réalisée Dario Argento est plus passionnante pour moi. J'ai adoré voir ce photographe habitué aux scènes de meurtres bien crades péter de plus en plus les plombs jusqu'au final magnifique. Les morts sont violentes et les scènes de crimes bien macabres.

Bref, un bon film d'horreur montrant des morts vivants qui souffrent de leur incapacité à mourir réellement et un artiste sadique hanté par un ptit chat.

 

ma note:    3 /4

 

 

 

bande annonce:

21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 15:51

 

Année: 2015
Réalisé par: Montetré
Avec: Bransen Sands Koehler, Benni Harper, Cheyenne Shaw

l'histoire:

Des gosses à vélo observent une soucoupe volante avec un chat l'intérieur atterrir dans leur quartier. Personne ne les croit car les autorités prétendent que c'est un ballon météo. Mais les meurtres se multiplient en ville. Un mioche connait la vérité, les meurtriers sont des chats zombies venant de mars qui adorent bouffer des cerveaux humains.

ma ptite critique:

L'intention était louable de rendre hommage aux vieux films de science fiction mais impossible de classer cette œuvre dans les bons films car je me suis trop ennuyé ou dans les comédies car on ne rit pas avec le film mais on rit du film.

Comme lors d'une scène où un mec découvre le cadavre de son petit frère et crie "pourquoi?!!!", j'ai éclaté de rire tout seul tellement c'était mal joué. Et puis il y a aussi les faux raccords, les effets spéciaux pourris (OK c'est fait exprès pour rendre un hommage aux vieux films mais quand même), des humains zombies plus ridicules que effrayants qu'on verra 5 secondes vers la fin (oups! spoiler),...

Le seul truc sympa dans ce film c'est de voir les victimes se débattre avec des peluches de chats mais pour le reste c'est le ratage total. Les enquêtes du mioche fan de SF et du flic le moins perspicace du monde ne mènent à rien à part ennuyer le spectateur.

 

ma note:    0 /4

 

 

 

bande annonce:

Publié par locutus57 - dans navets
commenter cet article
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 16:02

 

Année: 2015
Réalisé par: Robbie Pickering
Avec: Nicholas Braun, Mackenzie Davis, Josh Fadem

l'histoire:

Les humains, les vampires et les zombies vivent plus ou moins en harmonie ensemble jusqu'à ce que des extraterrestres débarquent pour foutre la merde.

freaks of naturefreaks of nature

ma ptite critique:

Je pensais avoir fait le tour des comédies de zombies pour ados mais je me trompais. Ce film a quelque chose en plus.

 

L’interaction entre les différentes races avec leurs spécificités est vraiment amusante. Tout comme la fin avec la vraie face des aliens qui m'a beaucoup fait rire.

 

Quant aux zombies, nos créatures préférées, ils sont peu menaçants et même tournés au ridicule. Ils portent un collier qui les rend dociles (à la "fido"), ce qui leur permet même d'aller à l'école.

 

Sinon pour le reste, on est dans le classique avec des ados incompris et peu populaires dans leur lycée ne cherchant qu'à baiser en pleine guerre totale et qui parviennent tout de même à sauver le monde.

 

Bref, une autre nouvelle comédie zombiesque pour ado qui arrive à renouveler le genre tout en restant très classique. Une vraie pépite selon moi.

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 10:41

 

Année: 2016
Réalisé par: David Hartman
Avec: Reggie Bannister, A. Michael Baldwin, Angus Scrimm

 

l'histoire:

Reggie continue d'affronter des sphères volantes suceuses de cerveaux ainsi que des zombies obéissants au mystérieux homme en noir dans des régions dévastées à la recherche de ses potes disparus.

 

 

ma ptite critique:

 

Si l'homme aux sphères se contentait de vider des petites villes de leurs habitants pour les transformer en zombies nains avant de les envoyer dans une autre dimension, il passe à la vitesse supérieur dans ce dernier volet en créant un véritable enfer sur terre.

 

 

Ce dernier volet est plus dans la lignée des délirants "phantasm 2" et "phantasm 3: lord of the dead" que du décevant "phantasm 4: oblivion". On y retrouve un Reggie en pleine forme sortant du désert pour affronter les sphères volantes et des hordes de zombies nains dans des décors apocalyptiques sublimes.

 

 

Même si ce n'est plus Don Coscarelli à la réalisation, on retrouve l'ambiance unique des précédents volets avec le mystère sur l'homme en noir naviguant entre les dimensions avec ses armées de morts-vivants.

 

 

Le seul truc qui m'a dérangé, c'est les allées et venues entre les différentes réalités. Surtout les scènes dans la maison de retraite qui ralentissent le rythme du film tout en gachant un peu les scènes d'action.

 

 

Mais bon, c'est un grand plaisir de découvrir un nouveau volet de cette saga horrifique très originale 37 ans après le premier "phantasm".

 


ma note:    3 /4

 

 


bande annonce:

11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 08:45
the rezort


Également nommé: "generation z" ou "generación z"
Année: 2015
Réalisé par: Steve Barker
Avec: Jessica De Gouw, Dougray Scott, Martin McCann

l'histoire:

La pandémie zombie a eu lieu avec deux milliards de morts, mais c'est les vivants qui ont gagné la guerre contre les morts. 10 ans après, il n'y a plus qu'un endroit au monde où les zombies existent encore. Une île des Canaries a été transformée en parc d'attraction pour les personnes désireuses d'affronter leur peur en se défoulant sur des zombies dans un environnement hautement contrôlé. Mais d'un coup, tout le système informatique du parc merde libérant les zombies qui se mettent à attaquer les vacanciers.

the rezort


ma ptite critique:

On peut penser à un "jurassic park" version zombies sans le coté familial avec des mioches insupportables, mais ce film ressemble plus à "westworld" ("mondwest" en France) où des zombies confinés à des endroits sécurisés remplacent des androïdes sur lesquels des mecs en manque de sensation forte se défoulent avant que les êtres qui servaient de cibles mouvantes se rebiffent en butant les visiteurs.

the rezort


L'approche est sympa avec cette société qui réussi à se faire du fric en donnant aux gens ayant les moyens la possibilité de faire un safari zombies. J'ai également bien aimé les démons que doivent affronter les survivants de cette guerre entre vivants et morts. L'idée des thérapeutes qui conseillent aux victimes traumatisées de faire un tour pour faire ressortir leurs plus bas instincts dans ce parc d’attraction un peu spécial est pas mal.

the rezort


En plus des scènes spectaculaires d'attaques en nombre de nos zombies coureurs (qui se contentent de marcher dans certaines scènes pour laisser une chance aux héros (c'est gentil ça!)) et des scènes fortes en tension quand les rares survivants essayent de se frayer un chemin pour sortir de l'île sans se faire mordre par les zombies omniprésents, j'ai bien aimé le coté très noir du film avec les secrets du parc ou les réactions de certains personnages face au danger.

the rezort


Bref, un film hautement divertissant fustigeant un univers déshumanisé post zombies où c'est chacun pour soi dans la survie. Une vraie réussite qu'on doit au réalisateur du génial "outpost".

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie