Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 16:12

également nommé: "revenge of the dead"
année: 1983
réalisé par: Pupi Avati
avec: Gabriele Lavia, Anne Canovas, Paola Tanziani

 

 

 

l'histoire:

Stefano, un jeune écrivain Italien en recherche d'inspiration démonte sa machine à écrire acheté d'occasion et trouve un ruban contenant un texte lié aux travaux de Paolo Zeder qui croyait à l'existence de zones K sur terre où les morts enterrés peuvent revenir de l'au delà. L'enquête de Stefano le conduit lui et sa petite amie dans une nécropole antique où des chercheurs Français étudient la réanimation de cadavres.

 

 

 


ma ptite critique:

 

On voit très peu de zombies dans ce film mais leurs rares apparitions sont assez terrifiantes que ça soit de leur provenance énigmatique ou de leur dangerosité. Mais ce qui est le plus effrayant c'est qu'ils sont imprévisibles contrairement aux zombies classiques qu'on connait.

 

Si on voit peu les zombies, que peut-on voir alors ? Eh ben, on suit un jeune écrivain (incarné par un acteur antipathique et très peu charismatique contrairement aux autres acteurs) dans une enquête pleine de morts mystérieuses et de complots.

 

 

L'ambiance de ce giallo est vraiment angoissante. On a peur pour notre héros inexpressif et sa belle petite amie qui se rapproche de la zone où les morts reviennent à la vie pour déchiqueter les vivants.

 

Ce vieux film Italien nous tient en haleine avec une enquête surnaturelle qui va nous amener à un final glaçant. "Zeder" étant récemment sorti en combo dvd/bluray en France chez l'éditeur the ecstasy of films , je ne peux que vous conseiller de découvrir cette curiosité filmique d'une autre époque.

 


ma note:    3 /4

 

 

 

bande annonce:

2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 16:34

 

également nommé: "sex slave", "psychopaths", "escaped convicts", "deranged"
année: 2008
réalisé par: Jason Impey
avec:  Nick Stoppani, Rami Hilmi, Michelle Young

 


l'histoire:

Deux psychopathes en cavales suivent une fille jusqu'à un bar. Là, ils défoncent la gueule à tout le monde. Ils kidnappent ensuite la fille qu'ils avaient repérée pour l'amener dans les bois afin de la violer. Mais au même moment, dans ce lieu d'habitude si désert, un baril de produit chimique expérimental s'est déversé par accident dans la nature ressuscitant les morts.

 

 

ma ptite critique:

 

Ce qui est bien ici, c'est que je risque pas de dévoiler de spoilers vu que le réalisateur a fait le choix bizarre de commencer son film par la fin avec le réveil des morts avant de revenir un jour plus tôt en nous montrant les deux psychopathes se disputer constamment et en s'attardant longuement sur une belle femme adorant passer du temps sous la douche ou dans les toilettes avec ses copines.

Du coup, on sait dès le début comment ça se termine. En même temps, le scénario est tellement naze qu'on s'en fout un peu. C'est seulement dommage que l'attaque de zombies ne dure que deux minutes dans les premières minutes. Seul notre instinct de voyeur est rassasié en matant les belles courbes de l'actrice principale sous la douche.

On peut résumer le film ainsi: deux pervers se disputent dans une voiture tout en fuyant des flics pas crédibles, ils matent une fille dans son plus simple appareil avant de la suivre au bar où elle s'amuse avec des copines, ils massacrent tout le monde sans raison, ils kidnappent la fille pour la violer dans des bois où des mecs en combinaisons blanches ont perdu un baril de produit chimique (en fait une simple poubelle en métal), la fille coure nue dans la forêt, des zombies débarquent, FIN.

C'était une bonne idée d'essayer de concilier deux genres du film d'horreur, à savoir le rape and revenge et le film de zombies mais le résultat est vraiment navrant. On s'ennuie en voyant des personnages inintéressant s'engueuler et s'insulter.

 


ma note:    1 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
Publié par locutus57 - dans navets
commenter cet article
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 08:37

 

année: 2008
réalisé par: David J. Francis et Mike Masters
avec: Mike Masters, David J. Francis, Stephen Papadimitriou

 

l'histoire:

En pleine guerre entre les humains et les zombies, un producteur et un réalisateur saisissent l'opportunité pour tourner un film avec de vrais zombies afin de le vendre quand la situation s’améliorera. Mais les problèmes s'accumulent sur le tournage avec des acteurs et des techniciens qui se font bouffer les uns après les autres.

 

 

ma ptite critique:

Après avoir fait les excellents "zombie night" et "zombie night 2: awakening", le producteur Mike Masters et le réalisateur David J. Francis se mettent eux même en scène en jouant leur propre rôle tout comme leurs collaborateurs sur leurs précédents films.

Le film reprend la même base que "diary of the dead" ou "i survived a zombie holocaust" mais en allant plus loin avec cette idée originale de réaliser un faux making of montrant des interviews et les coulisses en donnant vraiment l'impression qu'on assiste à un tournage avec des zombies réels. Le film est captivant du début montrant le recrutement des techniciens et acteurs (et actrices acceptant de montrer leurs nichons) au carnage final impressionnant.

 

Les différents problèmes survenant sur le tournage entre le manque de budget, la susceptibilité des acteurs, des scènes qui doivent être retournées ou un scénario qui doit régulièrement changer quand des acteurs se transforment en zombies donnent du réalisme à l'intrigue.

Mais la vraie menace c'est les zombies que les membres de l'équipe sous-estiment au commencement du tournage. Ils pensent que la guerre sera facilement gagnée par l'humanité et qu'ils pourront faire un tabac avec leur film tourné avec de vrais zombies mais ce n'est pas si évident que ça. Les zombies sont de plus en plus nombreux. Si quelques décès surviennent au début du tournage, vers la fin, les zombies débarquent par centaines.

 

Et outre les scènes d'action avec de nombreux morts-vivants et le réalisme de ce tournage en pleine apocalypse, j'ai bien aimé l'humour omniprésent avec certains personnages marrants comme le caméraman Français au caractère bien trempé ou le vieux chasseur de zombies barbu. D'ailleurs, la scène où on pose une caméra sur un mort-vivant pour filmer une horde de zombies sans prendre de risque est délirante.

Bref, un concept orignal de film de zombies dans le film de zombies donnant un vrai chef d’œuvre.

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 16:57

 

année: 2015
réalisé par: Luca Alessandro, Allegra Bernardoni, Domiziano Cristopharo, Federico Greco
avec: Antonio Bilo Canella, Francesco Sannicandro, Wayne Abbruscato, Aurora Kostova

 

 

 

Plusieurs histoires montrant l'apocalypse zombie à travers différents moments et différents endroits:

 

Jour zéro: Dans les toilettes d'une boite de nuit, sous l'effet d'une drogue, une femme se transforme en zombie et tue un mec qui revient ensuite à la vie lors de son autopsie.


Jours 1 et 2: Des employés d'un funérarium essayent de cacher leurs petits secrets quand ils apprennent à la radio la propagation d'une épidémie transformant les gens en monstres.


Jour 1466: L'épidémie s'est répandue à la planète entière, une femme enceinte et un soldat essayent d'échapper aux zombies dans les bois quand ils trouvent une maison isolée.


Jour 2333: La guerre entre humains et morts a changé quand les zombies ont évolué.

 

 

 

 

ma ptite critique:

 

Après des films comme "eaters: rise of the dead", "catacomba", "morituris: legions of the dead", "the gerber syndrome", ça me fait plaisir de voir le cinéma zombiesque Italien revenir en force ces dernières années.

 

 

C'était une bonne idée de montrer dans un film l'apocalypse zombie en plusieurs étapes. La première partie dans les chiottes d'un club est vite bazardée pour passer aux jours suivants dans une maison funéraire avec des employés particuliers. Les personnages y sont intéressants mais juste quand ça devient attrayant avec l'apparition des zombies, ça s'arrête brusquement. Ce qui est ultra frustrant.

 

 

La partie suivante montrant un gros bras aidant une femme enceinte dans une forêt infestée de zombies est efficace avec de l'action et beaucoup de gore. Les zombies y sont vraiment effrayants car ils sont presque impossible à détruire. On peut seulement regretter quelques zombies en images de synthèses très moches.

 

 

Mais c'est la dernière histoire que j'ai préféré car elle est très originale. On a une inversion des rôles. On suit des zombies évolués errant dans un monde post apocalyptique où la menace est représentée par les humains. Les scènes où les zombies se comprennent entre eux avec des grognements sont excellentes (heureusement que c'est sous-titré pour nous ^^ ).

 

 

Bref, une production Italienne qui se démarque des autres films avec un scénario original et audacieux.

 


ma note:    3 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 18:51

 

année: 2016
avec: Liza Koshy, Leo Howard, Tyler Chase

 

 

l'histoire:

Dans une petite ville, un samedi, des lycéens bloqués en colle et d'autres étant dans l'école pour des activités entendent l'alarme se déclencher. Guidés par un prof, les étudiants descendent dans l'abri anti atomique de l'établissent. Ils apprennent alors que l'usine chimique est en feu. Beaucoup de jeunes cons en ont marre d'attendre et décident de sortir rejoindre leur famille avant qu'une grosse explosion bousille toute la ville. Le prof et les quelques élèves qui sont restés dans le bâtiment essayent alors d'organiser leur survie dans l'école en attendant des secours. Mais la toxicité de l'air n'est pas le seul problème, des personnes reviennent de la brume toxique transformées en monstres assoiffés de sang.

 

 

 

 

ma ptite critique:

 

Si on dépasse des effets spéciaux pourris et si on oublie l'incohérence d'un nuage toxique qui s'arrête très gentiment aux portes de l'établissement scolaire sans y entrer (faut croire que le bâtiment était sacrément bien isolé), alors, on peut apprécier cette série de zombies réservée aux ados.

 

 

Le casting est principalement composé de jeunes mais on reconnait avec plaisir Chad L. Coleman (Tyreese dans "the walking dead" saisons 3 à 5) en coach devant faire face à une catastrophe apocalyptique tout en faisant la nounou pour des jeunes assez antipathiques.

 

 

Même si elle se concentre principalement sur les bavardages d'ados cherchant l'amour et révélant tour à tour leurs petits secrets, la série réserve toutefois pas mal de rebondissements et quelques moments de bravoures face à des infectés particulièrement agiles. Perso, j'ai apprécié cette courte série composée de 10 épisodes de 20 minutes. Ce n'est pas passionnant comme d'autres séries mais je trouve que ça se laisse regarder.

 


ma note:    3 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie