Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 19:19

Année: 2006
Réalisateurs: Michael Bartlett et Kevin Gates

 

014.jpg

 

 l'histoire:

Au début du 21e siècle, un virus inconnu se répand sur toute la planète. En quelques semaines, il contamine la population, des plus petits villages aux grandes villes. Le virus transforme ses victimes en morts-vivants. Ainsi commence le voyage dans le monde de Zombie Diaries. Cette expérience sera racontée à travers trois histoires parallèles.

Journal 1: premiers symptômes

Une équipe de reporters traverse le pays pour réaliser un documentaire sur le phénomène. Ils tombent en panne de voiture en plein milieu d'un petit village étrangement désert. Et ils finissent par être confrontés au virus de plus près qu’ils n’auraient pu l’espérer.

Journal 2: les pillards (1 mois plus tard)

C’est l’histoire d’un couple fuyant Londres accompagné d'un mystérieux auto-stoppeur. Ensemble, ils traversent les villes désertes et ravagées par le virus à la recherche de nourriture.

Journal 3: les survivants

Un groupe de survivants se sauve des villes pour chercher un refuge. Croyant être protégés dans une ancienne ferme de campagne, ils se retrouvent assiégés par les zombies de plus en plus nombreux chaque nuit.

 

http://i30.servimg.com/u/f30/12/60/32/53/317.jpg 


mon opinion:

Si je vous dit: film de zombies filmé à la première personne, vous allez tout de suite me répondre "[rec]" et "diary of the dead". Et pourtant il existe un 3ème film qui les a précédé de peu. Une petite production anglaise nommé "the zombie diaries" suivant les aventures de trois groupes de survivants essayant de survivre dans ce monde apocalyptique tout en essayant de garder un témoignage audiovisuel de leur périple. Et contre toute attente, je pense préférer ce petit film au décevant "diary of the dead".

 

http://i30.servimg.com/u/f30/12/60/32/53/514.jpg


Les trois parties du film ont quelques points communs:

1- L'aventure se passe à la campagne loin des grandes villes (peut être car c'était moins cher au niveau des autorisations). N'empêche que ce film de zombies campagnard donne super bien et rappelle quelques moments fort de "dawn of the dead". C'est pas le seul point qui rappelle le chef d'œoeuvre de Romero vu que dans l'une des histoires, nous allons suivre des pillards.

 

http://i30.servimg.com/u/f30/12/60/32/53/1012.jpg


2- les trois histoires sont très noires. Ici point d'héros invulnérable ne pensant qu'au bien des autres. La morale de chacune des histoires est qu'il faut plus se méfier des vivants que des zombies. un thème d'ailleurs très cher aux films de Romero.
 

http://i30.servimg.com/u/f30/12/60/32/53/714.jpg


Autrement comme j'avais déjà remarqué avec "[rec]" et "diary of the dead", la vue à la première personne est très efficace pour les moments de tension. Que ça soit les moments dans le noir ou les zombies qui surgissent derrière la caméra.
 

http://i30.servimg.com/u/f30/12/60/32/53/217.jpg


A signaler aussi que les maquillages sont bien réussis. Et vu que les deux dernières histoires se déroulent 1 mois après l'apocalypse, les zombies sont bien décomposés. Chose marrante, on les entend donc venir avec un petit bruit de mouche à merde parfaitement identifiable.
 

http://i30.servimg.com/u/f30/12/60/32/53/913.jpg


Bref, une énorme surprise qui confirme encore une fois que des films à micro budget peuvent faire la nique à des méga superproductions. "the zombie diaries" est directement entré pour moi dans mes films de zombies préférés au coté de "zombie" , "la nuit des morts vivants 1990" et quelques autres privilégiés.

 

 

ma note:    4 /4




bande annonce:

 

 

    

commentaires

ostromo 03/03/2014 14:44


Pire que mauvais, j'ai trouvé ça insuportable à regarder : le registre "faux reportage" ne marche pas du tout, et rend le tout très pénible, visuellement difficile, avec des acteurs un peu trop
"faux" dans leur tentative de paraitre naturels. Autrement, si le film avait été filmé "normalement", pourquoi pas. Je déconseille ce film, vous allez souffrir de cette réalisation foirée. Il m'a
d'ailleurs dégouté du genre "faux reportage", et je vais avoir des difficultés à voir des films de ce genre maintenant.

locutus57 19/05/2012 18:14


ah ca, la vue subjective, on aime ou on déteste. Si j'aime bien quand c'est bien utilisé, j'en raffole pas non plus. Cloverfield par exemple, ca m'avait soulé. Mais oui le coté glauque et noir
reste le point fort des deux "zombie diaries"

Philou 19/05/2012 12:09

Le manque d'action n'est pas ce qui me dérange le plus. D'ailleurs, ce n'est pas un film d'action dans le sens où il insiste plus sur l'aspect psychologique, afin que le spectateur ressente bien le
côté glauque, mais aussi la tention et l'oppression des personnages. Et sur ces points là, le contrat est bien rempli. Le plus gros point noir du film c'est donc bien sa caméra subjective. Certes,
ça donne un côté réaliste, mais comme je le disais, ça fait un peu trop amateur, et ce n'est pas lisible. Ce n'est pas encore trop gênant lorsque les personnages sont réunis dans une pièce et
discutent par exemple. Ca l'est bien plus dans les autres cas de figure (même une ballade à pieds). D'ailleurs, je m'imagine mal voir un film avec ce type de représentation dans une salle de cinéma
avec un grand écran, j'en ressortirais la tête comme un ballon ! Heureusement, il n'est pas sorti au cinéma (enfin presque, il aurait été diffusé dans une petite poignée de salles anglaises, tout
comme sa suite du reste).

locutus57 18/05/2012 00:15


C'est sure qu'en pleine invasion de zombies, je pense que tout la majorité des gens lâcherait la caméra pour se casser ou saisir une arme. Mais bon, même si honnetement je raffole pas de la vue
subjective, je trouve que si elle est bien utilisée, elle peut être efficace pour bien rentrer dans un film comme par exemple dans "rec". Mais après comme tu dis, c'est une histoire de goût.
Heureusement quand même que la vue subjective concerne une minorité de films. Même "rec3" a arrêté cette pratique.


Autrement pour les 2 zombies diaries, c'est pas l'action qu'il faut rechercher à mon avis. Mais plutôt l'ambiance dramatique et trash.


 

Philou 17/05/2012 21:26

Je n'ai pas trop aimé. Il y a de très bonnes idées au niveau du scénario, notamment l'idée de faire des sketches au scénario qui se croisent, c'est fort bien vu ça. De même que le sentiment de
malaise et de noirceur qui se dégage du film, il faut remarquer que les acteurs sont très bons. Deux choses m'exaspèrent dans ce film. La première, c'est qu'il ne se passe jamais grand chose.
Certes, je ne dis pas qu'un film de zombies doit se limiter à de l'action style "roquette dans le derrière, coup de planche cloutée en plein la figure, têtes qui explosent ou volent à travers
l'écran", mais j'estime quand même qu'il doit y avoir un minimum. Le plus gros problème de ce film, tout comme sa suite, c'est la caméra en vue subjective. Vous me direz, c'est une question de
goûts, mais en règle générale, j'ai horreur de ça. Je ne comprendrai jamais cet engouement pour ce genre de prises de vue, car forcément, ça tremblotte voire ça part dans tous les sens un peu trop
souvent (ça peut donner le mal de mer à certains), les zombies ne sont pas souvent bien visibles, on ne voit strictement rien durant les scènes nocturnes (très fréquentes dans la suite par ailleurs
!), et durant les rares scènes d'action, on ne comprend pas grand chose à ce qui se passe. D'ailleurs, ce n'est pas réaliste du tout, car si je devais lutter contre des zombies, je penserais plutôt
à me défendre pour éviter de me faire bouffer, plutôt que filmer ! Bref, la caméra subjective n'a rien à faire dans un film de zombies, voire dans un film... A part dans des films d'amour à l'eau
de rose (dans lesquels jamais rien ne se passe), ou peut-être des films d'acteurs qui donnent dans un genre dramatique.

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie