Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2017 5 03 /11 /novembre /2017 17:56

 

année: 2015
réalisé par: Bossi Baker, Nicholas Colla, Daniel Daperis, Carmen Falk, Matthew Goodrich, Evan Randall Green, Justin Harding, Goran Spoljaric, Rebecca Thomson, Enzo Tedeschi
avec: Jessica Hinkson, Bianca Bradey, Emily Wheaton, Pauline Grace, David Macrae

 

 

l'histoire:

Une femme se réveille dans une grande maison pleine de tableaux symbolisant des événements horribles. Une femme est obnubilée par un bruit étrange dans son appartement. Une médecin légiste passe la nuit dans une morgue avec le cadavre d'une femme. Une chirurgienne esthétique est prête à tout pour être belle. Une psychiatre a un entretien avec une fille dérangée voyant des ombres maléfiques. Une femme qui trompe son mari est confrontée à un prêtre bizarre dans le métro. Une fillette vie avec sa mamie qui mange des animaux crus. Un père de famille pète les plombs. Des djeuns font la fête dans un chalet au milieu de la forêt.

 

 

 

 

ma ptite critique:

 

ATTENTION AUX SPOILERS !!!

 

Contrairement à "V/H/S/2", les dix réalisateurs de cette anthologie de petits courts métrages horrifiques n'avaient pas fait grand chose jusque là avant de participer à ce "a night of horror volume 1". Et le fil rouge entre les différentes histoires se fait simplement par une femme qui regarde des tableaux.

 

Personnellement, je me suis globalement bien ennuyé. Je sais pas quelle partie est la plus assommante entre la partie où une fille entend des bourdonnements, le papa possédé qui fait des cauchemars, la gamine vivant avec sa grand-mère cannibale ou une fille dérangée qui fait un caca nerveux auprès de sa psy.

 

 

Certaines histoires avaient du potentiel comme "the priest" montrant un prêtre chelou qui prend le métro pour tourmenter les pêcheurs mais c'est trop moralisateur à mon goût. L'histoire "i am undone" montrant une femme dont le corps part en couille après plein d'injections pour rester belle était pas mal mais trop courte. Et la dernière partie "flash" mettant en scène des djeuns picoler longuement avant d'être attaqués aurait été sympa si il y avait eu une vraie fin et minimum de temps consacré à la nature de la menace.

 

 

Je retiendrais que la partie "point of view" avec la médecin légiste devant lutter contre une zombie dans une morgue. Cette histoire rappelant un peu "the jane doe identity" est géniale surtout grâce à l'attitude de la morte-vivante qui s'amuse à effrayer la doctoresse en se figeant constamment en prenant des pauses bien flippantes.

 

Bref, à part l'histoire de la zombie sadique, c'est très chiant.

 


ma note:    0,5  /4

 

 


bande annonce:

 
 
Publié par locutus57 - dans navets
commenter cet article

commentaires

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie