Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 16:49
pandemic


Année: 2016
Réalisé par: John Suits
Avec: Rachel Nichols, Alfie Allen, Mekhi Phifer

l'histoire:

Dans un avenir proche, un virus inconnu a dévasté la planète. Il y a désormais plus d'infectés que de non infectés et l'humanité telle que nous la connaissons est sur le point de disparaitre. Le seul espoir est de trouver un remède mais avant cela, les non infectés doivent être protégés. Lauren Chase est un médecin, qui, après la chute de New York, revient à Los Angeles pour diriger une équipe chargée de localiser puis ramener les survivants non infectés dans une zone de quarantaine.

pandemic


ma ptite critique:

Filmé à la première personne via des caméras de surveillance, et des caméras posées sur les casques de l'équipe d'extraction pour mieux nous plonger dans l'action, ce film nous en met plein la vue avec de l'action non-stop et des explosions bien gore de contaminés en premier plan.

Peu de temps pour souffler donc. Dès l’impressionnante scène de sortie de la base avec des centaines d'infectés qui les attendent, le danger est partout pour notre équipe de héros avec des contaminés enragés et des non infectés organisés en gangs.

pandemic


Les rares moments de calme nous montrent que l'être humain est prêt à tout pour survivre et pour sauver les siens. L'histoire comporte de nombreux rebondissements dans ce Los Angeles post apocalyptique où l'humanité semble vivre ses derniers instants dans une guerre qu'elle ne peut pas gagner.

Les décors de fin du monde sont magnifiques tout comme les effets spéciaux pour les passages sanguinolents. Les infectés divisés en 5 stades de contamination avec des moments d’hibernation entre les stades sont parfaitement effrayants que ça soit les premiers stades quand en masses, ils courent vers la caméra ou quand ils sont au dernier stade.

pandemic


Le casting est très bien choisi également pour un film de zombies sortant directement en dvd. On retrouve Mekhi Phifer affrontant encore des zombies après "l'armée des morts" et qui n'a visiblement pas perdu la main car les scènes où son personnage de guerrier de l'équipe explose des infectés sont impressionnantes. Sinon on reconnait également Alfie Allen, le Theon GreyJoy de "trône de fer" en voyou au bon cœur et Paul Guilfoyle (la série "les experts") en chef des opérations sans pitié.

pandemic


Bref, un film rythmé qui répond parfaitement à ses promesses avec son lot de scènes d'explorations sous tension et les nombreuses tueries qui les accompagnent. La vue à la première personne est parfaitement maitrisée selon moi ici pour intensifier les moments forts.

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 18:28
zoombies


Année: 2016
Réalisé par: Glenn R. Miller
Avec: Ione Butler, Andrew Asper, Kim Nielsen

l'histoire:

Un virus se propage parmi les animaux d'un zoo les transformant en zombies enragés. Les agents de sécurité du zoo aidés par des stagiaires (interprétés par des acteurs un peu vieux pour passer pour des étudiants) vont combattre ces monstres afin d'éviter que la contamination touche la zone des oiseaux car si des oiseaux contaminés s’envolent, le monde serait en péril.

zoombies


ma ptite critique:

La société de production the asylum déjà responsable de nombreuses perles ("ss troopers", "the coed and the zombie stoner",...) , nous propose ici leur propre remake de "jurassic park" où les dinosaures sont remplacés par des animaux zombies au effets spéciaux numériques dégueulasses.

zoombies


Le pire dans cette œuvre, c'est les pseudos acteurs engagés ici. Ils exagèrent tellement en surjouant que ça en devient pathétique. Les scènes surréalistes de nanardise se succèdent à un rythme fou comme l'attaque des girafes zombies où les agents de sécurité tirent comme des tarés sur une girafe contaminée sans toucher la fille qui est dans sa gueule.

zoombies


Mais les incohérences sont partout. Toutes les races d'animaux se font contaminer avec une étrange rapidité par le virus zombie alors que les humains non (les plans montrant les points lumineux censés représenter les animaux bouger sur l'écran de contrôle sont d'ailleurs ridiculement drôles). Et puis, je parlerai vite fait de la scène où une équipe des forces spéciales débarque en renfort, on dirait que cette scène est piquée sur un autre film vu qu'à la place d'arriver dans le zoo, on les voit dans un sous-sol. Pourquoi?

zoombies


Il y aussi le gorille zombie qui est censé être la plus grosse menace de ce film d'horreur horrifique en tout point, c'est une alternance entre un cascadeur qui porte un déguisement de gorille bon marché et d'images numériques très moches (peu ressemblantes au déguisement). Mais c'est la scène où les héros s'échappent sur des tyroliennes avec des effets spéciaux d'un autre âge qui m'a personnellement achevé, j'en pleure encore de rire.

zoombies


Bref, c'est tellement gros qu'on se demande si ce ratage a été fait exprès où si le réalisateur est vraiment nul. En tout cas, c'est si mauvais qu'on est obligé de se marrer pendant tout le film. Un film chaudement recommandé pour une soirée nanar entre potes.

 

ma notre:    2 /4 (dans la catégorie nanar)

 

 

 

bande annonce:

14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 10:52
le massacre des morts-vivants


Également nommé:

"non si deve profanare il sonno dei morti" (en Italie),

"let sleeping corpses lie" (aux Etats-Unis),

"the living dead at manchester morgue" (en Angleterre)

Année: 1974
Réalisé par: Jorge Grau
Avec: Ray Lovelock, Cristina Galbó, Arthur Kennedy

l'histoire:

Un citadin rebelle et écolo prend sa moto pour respirer l'air pur de la campagne Anglaise. Mais en chemin, une femme va bousiller sa moto par accident. Ils vont devoir faire la route ensemble pour se rendre compte qu'une machine expérimentale détruisant les insectes par radiation ultrasonique réveille les morts. Les deux jeunes gens tenteront de convaincre la police de la menace zombies dans la région.

le massacre des morts-vivants


ma ptite critique:

Ce blog dédié aux films de zombies a aujourd'hui 10 ans et je n'avais toujours pas parlé de ce film culte. Honte à moi!

Il est étonnant de voir de nos jours que déjà en 1974, la peur de la pollution était présente par ce film résolument écolo. Ici, l'insouciance du gouvernement réalisant des expérimentations par une machine à radiation va avoir des effets secondaires inattendus. Les morts se réveillent et ont besoin de sang des vivants pour continuer à subsister.

le massacre des morts-vivants


L'enquête de nos héros pour prouver l’existence des zombies est passionnante tant elle se révèle difficile. Les personnages devront à la fois affronter un commissaire obstiné qui déteste les gens de la ville, des scientifiques du ministère de l'agriculture qui défendent leur machine expérimentale censé améliorer les récoltes ainsi que des zombies pouvant être détruit que par le feu.

Les zombies sont assez terrifiants notamment dans les magnifiques scènes du cimetière. Ces zombies ont une force surhumaine et peuvent redonner vie à d'autres morts en leur donnant du sang frais.

le massacre des morts-vivants


On ne s'ennuie pas une seconde avec des acteurs charismatiques, des bons effets spéciaux pour des scènes gore à l'ancienne et une atmosphère réussie de début d'apocalypse en zone rurale.

Bref, un film qui mérite en tout point son statut de film culte.

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 08:40

Ça fait 10 ans jour pour jour que j'ai commencé ce blog par une critique de "zombie" (mon film préféré) avec le but de recenser le plus de films de zombies possible. Mais au fur et à mesure des années et de découvertes de super films comme de grosses bouses, je me suis rendu compte vu le nombre de films à voir que ma tâche ne s’achèverait jamais et tant mieux!

Avec les années et deux déménagements du blog (allociné blogs vers over-blog première version puis vers over-blog wiki), j'ai essayé de faire des critiques mieux rédigés (mes premiers articles c'est la catastrophe) avec moins de fautes d'orthographes (merci les correcteurs d'orthographe de l'interface du blog) et je me suis même fait aux réseaux sociaux en créant une page facebook.

Je prends toujours autant de plaisir à regarder des bons films de zombies et des joyeux nanars donc je vais continuer mon blog en continuant à approvisionner ma liste de films de zombies (qui avouons le est un vrai foutoir avec mon système de classement).

Donc merci pour vos messages d'encouragements, merci pour vos commentaires qui enrichissent ce blog, merci pour vos avis sur les films, merci pour vos suggestions et merci pour vos visites. Ça me motive encore plus à continuer.

10 ans déjà !!!!!

Et qui sait, à dans 10 ans pour un autre anniversaire du blog.

Publié par locutus57
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 17:29
zombie warz


Également nommé: "falls the shadow" ou "the forgotten"
Année: 2011
Réalisé par: Steven Berryessa
Avec: David Eby, Luke Hatmaker, Ron Berryessa

l'histoire:

Trois ans après une guerre qui a ravagé le monde, les États-Unis sont en ruine laissant place à l'anarchie et à la barbarie. Les rares survivants doivent combattre des gangs impitoyables et des contaminés affamés de chair humaine. Michael, un soldat Américain qui rentre enfin chez lui découvre que sa femme a été tuée et que sa fille a été kidnappée par un gang de nazis-confédérés dirigé par un révérend despotique. Avec différentes personnes qu'il rencontre en chemin, Michael cherche la base des nazis pour récupérer sa fille.

zombie warz


ma ptite critique:

Parfois dans les petites séries B fauchées, on tombe sur des pépites et là c'est le cas. Ce western post-apocalyptique est captivant du début à la fin. L'Amérique décrite ici fait froid dans le dos entre le gang de nazis, des esclavagistes et des cannibales. Les innocents sont rares et préfèrent suivre les gangs qui leur assurent la sécurité contre les zombies/contaminés.

zombie warz

L'intrigue est intéressante. Si la quête principale est la recherche de la fille du militaire qui revient de mission en découvrant ce qu'est devenu son pays, on suit parallèlement les aventures d'une mère et de son jeune fils ainsi que les périples d'un cowboy romantique avant que tous les personnages se rencontrent.

zombie warz

Le film est rempli d'action et les clins d’œil à des classiques du post nuke sont bien placés mais il y a juste un défaut dans ce film: les zombies/contaminés!!! Déjà, on les voit trop peu, ils n'ont qu'un rôle secondaire dans l'histoire. En plus, ils sont grossièrement maquillés et ils ont des réactions grotesques (pourquoi s’arrêter de pourchasser un mec quand celui ci se rend compte qu'il n'a plus de munitions?), on comprend pourquoi ces infectés se font si facilement tuer.

zombie warz

Bref, même si les contaminés n'ont pas un grand rôle à jouer (et qu'ils sont particulièrement ridicules), ce western post-apocalyptique est une très bonne surprise. En plus, j'ai adoré la musique qu'on entend surtout au début du métrage.

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

facebook