Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 18:14

 

année: 2011
réalisé par: Eamon Hardiman
avec: Kaylee Williams, Ruby Larocca, Shawn C. Phillips

 

 

l'histoire:

Plusieurs couples dont les femmes sont enceintes se rendent pour le week-end dans un hôtel miteux qui dissimule une clinique clandestine pratiquant des avortements au rabais. Les deux demeurés propriétaires de l'établissement utilisent du fil de fer à l'ancienne pour arracher les fœtus du ventre des mamans. Mais les cadavres de bébés amoncelés dans une pièce pleine de produits chimiques reprennent vie pour massacrer tout le monde.

 

 

 


ma ptite critique:

 

Ce synopsis de bébés zombies m'a tout de suite attiré. Le film "grace" traite déjà de ce sujet avec un ton très sombre, je m'attendais donc ici à un truc plus marrant (dans le style de "hideous") mais...

 

 

...en plus de subir une qualité de son dégueulasse et des effets spéciaux pourris (surtout pour les petits zombies), ce film est très chiant. La bataille sanglante entre les héros débiles et les marionnettes de bébés zombies est d'un ridicule sans nom. Toutefois, ce qui m'a le plus dérangé dans "zombie babies" c'est son message anti avortement grossièrement mis en avant (surtout dans la conclusion du film).

 

 

Sinon, ça m'a quand même fait plaisir de reconnaitre quelques têtes connues du bis comme le délirant Shawn C. Phillips ("grave encounters 2", "ghostquake: la secte oubliée") ou l'envoûtante Ruby Larocca ("zombie christ", "night of the groping dead").

 

 

Bref, un pitch amusant qui donne au final un film super chiant.

 

 

ma note:    1 /4

 

 


bande annonce:

 
 
Publié par locutus57 - dans navets
commenter cet article
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 13:23

 

année: 2016
réalisé par: Colm McCarthy
avec: Sennia Nanua, Gemma Arterton, Paddy Considine, Glenn Close

 


l'histoire:

Dans un monde apocalyptique envahi par les zombies, quelques groupes d'humains survivent dans des bases militaires où des scientifiques essayent encore de trouver un vaccin en étudiant une nouvelle génération d'enfants mi humains mi zombies. Quand les zombies font tomber les grilles d'une des bases, quelques militaires, une scientifique, une enseignante et une fille contaminée arrivent à s'échapper et tentent de rejoindre un endroit sécurisé. Pour cela, ils devront traverser des villes peuplées de zombies affamés.

 

 

 


ma ptite critique:

 

Ça fait plaisir de voir un si bon film de zombies. Musique envoûtante, approche originale, scénario comportant de nombreux rebondissements (la fin est magnifique), acteurs au top (surtout la gamine infectée).

 


Le film est un juste mélange de scènes d'action et de moments d'émotions dans un monde déshumanisé. On est tout de suite embarqué par ce film dès la scène d'ouverture glaçante montrant de gentils gosses enfermés comme des bêtes de foire et mis en joue par des militaires apeurés.

 

Les scènes d'explorations se passant dans une ville de Londres abandonnée aux morts vivants sont également impressionnantes entres zombies en surnombres, mutation de zombies en arbres à spores et une autre menace que je ne dévoilerai pas.

 


Les zombies sont des sprinteurs quand ils sentent des vivants (animaux ou hommes) et sinon ils restent immobiles quand ils n'ont pas de proie à proximité. Une des idées originales du film c'est le gel anti odeur que les survivants se mettent tous les jours pour se camoufler des zombies (et des mioches contaminés).

 

Mais tout le film repose sur la jeune héroïne. On se demande constamment de quel côté elle est. Affamée de chair fraiche, elle reste cependant un atout indéniable pour guider le groupe de survivants dans ce monde dominé par les morts.

 


Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré. Pour moi, c'est un vrai petit chef-d'œuvre zombiesque.

 


ma note:    4 /4

 

 


bande annonce:

 
 
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 19:24

 

également nommé: "necro files 2: lust never dies"
année: 2003
réalisé par: Ron Carlo
avec: Isaac Cooper, Greg Lewis, Steve Sheppard

 

l'histoire:

Un taré rôde en ville et s'attaque à de belles femmes en les tuant, les violant et en les mangeant (dans cet ordre là). Le maniaque va ensuite pisser sur la tombe de son frère qui va revenir d'entre les morts sous la forme d'un zombie pervers au sexe surdimensionné. Deux flics débiles vont tenter d’arrêter ce carnage en traquant les deux tueurs.

 

 

ma ptite critique:

Avec cette suite de "the necro files", rien ne change. On est toujours dans du gros Z mélangeant érotisme sordide et gore. Mais j'ai trouvé l'ensemble moins fun que le premier film (le bébé zombie volant c'était mémorable).

L'histoire se résume à une succession de scènes montrant de belles femmes (interprétées par des actrices de films X jouant comme des pieds) devant se dénuder pour se faire violer soit par un taré dont l'acteur en fait des tonnes dans son rôle de méchant sadique ou soit par un zombie ridicule avec un faux sexe géant.

Si le scénario ne vole pas bien haut, je me suis quand même bien bidonné. Le film ne se prend pas au sérieux (heureusement) surtout pendant les séquences mettant en vedette les deux flics pourris. Entre leur discussions surréalistes et les moments où il passe à l'action avec une maladresse inimaginable, il y a de quoi se marrer.

Bref, une série Z fauchée érotico-sanglante (à la limite du porno) à réserver à un public averti.

 

ma note:    2 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 18:15

 

Année: 1978
Réalisé par: Sam Raimi
Avec: Bruce Campbell, Ellen Sandweiss, Scott Spiegel

 

 

l'histoire:

Un groupe d'amis passe un week-end dans une maison isolée dans les bois. Et en profanant un cimetière indien, l'un d'entre eux va se transformer en zombie. Les amis vont tenter de résister à leur pote transformé en mort-vivant pour survivre au massacre.

 

 

 

ma ptite critique:

 

Ce court métrage a été fait pour lever des fonds afin de financer le désormais culte "evil dead" qui donna deux suites, une série, un remake (et même un remake porno), une comédie musicale, des jeux vidéo, des comics,....

 

On voit que l'argent n'est pas là, pourtant on reconnait des éléments qui vont faire le succès de la franchise comme le gore, un Bruce Campbell toujours au top (ici en zombie), les mouvements de caméra qui font de ces bois un lieu sinistre franchement effrayant et l'attitude unique des cadavéreux (ou deadites), des zombies possédés par les démons.

 

Si on dépasse une image dégueulasse que le temps n'a pas épargnée, on découvre un magnifique court métrage gore.

 


ma note:    4 /4

 

 


le court métrage:

 
 
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 17:24

 

année: 2015
avec: Bruce Campbell, Ray Santiago, Dana DeLorenzo, Lucy Lawless

 

 

l'histoire:

30 ans après avoir combattu dans de sanglantes batailles les cadavéreux (des morts-vivants possédés par des démons sadiques), Ash a maintenant une vie paisible entre la caravane où il habite et son travail de magasinier. Mais un soir de beuverie, il va ressortir le necronomicon, le livre des morts et lire des incantations afin d'impressionner une fille qu'il veut mettre dans son lit. La terre va alors être plongée dans les ténèbres avec des démons qui sortent des enfers.

 

 

 


ma ptite critique:

 

Après un fauché "evil dead" aujourd'hui culte où Sam Raimi nous foutait la trouille avec des hectolitres de sang, un "evil dead 2" mélange de cartoon et d'horreur avec des scènes folles et un "evil dead 3: l'armée des ténèbres" avec un Ash propulsé au moyen âge dans un grand film d'aventure comique, on attendait depuis longtemps un "evil dead 4" qui voit aujourd'hui le jour sous la forme d'une série.

 

On retrouve bien l'ambiance des films et notre Bruce Campbell certes plus vieux mais toujours aussi drôle dans son rôle de Ash. Égoïste, pervers et franchement con, on adore ce héros avec un bras tronçonneuse quand il découpe des zombies dans un monde qui part en couille à cause de sa bêtise. Une nouveauté ici, il est désormais accompagné dans sa quête d'une bande de djeuns ainsi que d'une mystérieuse femme incarnée par Lucy Lawless ("xena la guerrière").

 

Les scènes gore sont nombreuses et bien faites. Par contre, les premiers épisodes sont plus comiques que effrayants. Il faut attendre les derniers épisodes se passant dans le célèbre chalet au fond des bois pour vraiment être plongé dans l'angoisse avec un final grandiose et un twist final inattendu. J'ai hâte de voir la saison 2.

 

 

ma note:    4 /4

 

 

 

bande annonce:

 
 

BIENVENUE SUR MON BLOG DÉDIÉ
            AUX FILMS DE ZOMBIES



Les zombies se cachent partout même parfois dans des films improbables. Ce blog a pour objectif de répertorier et de commenter tous les films de morts vivants (ou avec des morts vivants). Je parlerai aussi bien des bons films que des gros nanars et des pires navets.

 

LISTE DE FILMS DE ZOMBIES pour voir tous les articles de films chroniqués ici.

 

 

 

page facebook du blog pour être informé de la parution de nouvelles critiques de films.

 

 

J'espère que vous découvrirez de bonnes pépites du cinéma zombiesque grâce à mon blog.

 

 

 

N'hésitez surtout pas à enrichir ce blog par vos commentaires.

un compteur pour votre site

 visites

depuis le 14/05/2006, date de création

de ce blog sur la plateforme d'allociné

 

 

Et il y a en ce moment      visiteur(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

facebook

    PAGE FACEBOOK DU BLOG

 

 

    RSS

 

tuto

Réalisé par TutoFacileFrance que je remercie